Quand les yeux s'enflamment !

25 décembre 2017

La conjonctivite allergique est une inflammation de la conjonctive qui est une membrane qui tapisse le devant de l'œil et la partie interne des paupières. Elle est dite allergique car secondaire à une sensibilisation directe due à un agent allergisant le plus souvent présent dans l'air.
Elle peut être la seule manifestation de l'allergie ou être accompagnée d'autres symptômes comme la rhinite allergique.
Les principaux signes de la conjonctivite allergique sont : un œil rouge, un larmoiement, un œdème des paupières , des sécrétions avec paupières collées et une démangeaison au niveau des paupières.
Les allergènes fréquemment impliqués dans la conjonctivite allergique sont :les pollens volatils (arbres, herbes...),les plumes et poils d'animaux et les acariens.
Les personnes ayant une conjonctivite ont généralement la pénible sensation d'avoir du sable dans les yeux. D'autre part, lumière et soleil peuvent gêner les allergiques : on parle ainsi de photophobie. La consommation d'aliments peut parfois aussi provoquer une conjonctivite allergique. 
Le traitement de la conjonctivite consiste à l'éviction de l'allergène, si cela est possible, sinon Il existe des traitements symptomatiques qui calment les symptômes de l'allergie .
Il faut supprimer tous les facteurs qui pourraient aggraver la conjonctivite : le maquillage des yeux, le port de lentilles...
Enfin, il est important de savoir que les molécules contenues dans les collyres et les pommades ophtalmiques peuvent, elles aussi, provoquer des conjonctivites allergiques. Cette éventualité, assez fréquente, doit être évoquée chaque fois qu'un traitement oculaire entraîne irritation et démangeaisons, ou que l'affection traitée ne guérit pas, malgré les médicaments. L'arrêt ou le changement de traitement suffira alors à améliorer rapidement les symptômes.

  Par Dr Najib Lahlou, Allergologue 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article